Le Royal termine sa saison régulière avec une septième victoire de suite

Crédit photo : Kevin J. Raftery, photographe LBJEQ

Le Royal de Repentigny n’a jamais tremblé, mercredi soir, au parc Clair-Matin de Saint-Eustache, en l’emportant facilement 15 à 0 face aux Bisons Desjardins, qui étaient les receveurs.

C’est une septième victoire de suite pour Repentigny, alors que la troupe de Mathieu Granger terminait sa saison régulière avec ce match. Le Royal termine donc au premier rang du classement général, avec une fiche de 24 victoires, contre 8 défaites. D’ailleurs, lors de notre résumé de la soirée de mardi, nous avons omis de mentionner que le Royal avait confirmé son titre de champion de la saison régulière. Ce fût chose faite déjà depuis mardi. C’est la première fois de l’histoire du Royal que l’équipe est championne de la saison régulière!

Du côté de Saint-Eustache, avec un dernier match de saison régulière à jouer jeudi soir contre Montréal, l’équipe est toujours au deuxième rang de la section. Les Bisons Desjardins sont déjà assurés d’affronter les Pirates 440 Chevrolet de Laval en première ronde des séries, mais le résultat de jeudi soir pourrait avoir une incidence en ce qui concerne l’équipe locale et celle qui visitera lors de cette première ronde.

En ce qui concerne le match de mercredi soir, le Royal a marqué cinq points dans les deux premières manches de la rencontre et n’a évidemment jamais tremblé ensuite. Au final, Repentigny a frappé 11 coups sûrs contre seulement 2 pour Saint-Eustache. À l’attaque, Philippe Breton a produit quatre points sur deux coups sûrs, Benjamin Sauvé, Michael Pavan et Gabriel Goulet ont frappé deux coups sûrs, et Jacob Brault, Gabriel Beaudoin et Samuel Presseau ont obtenu deux points marqués.

Notons aussi que Benjamin Sauvé (sur la photo) a frappé son 20e double de la saison dans la victoire. C’est la première fois depuis au minimum 2013 qu’un joueur atteint les 20 doubles en une saison, alors que le record de tous les temps en une saison est de 24, appartenant à Sébastien Ellyson, des Bombardiers de Sherbrooke en 2002. Félicitations à Benjamin, qui, on le rappelle, atteint ce rare plateau en 32 matchs, contre davantage lors d’une saison dite ‘normale’ de la LBJÉQ, où il aurait pu disputer encore davantage de matchs.

À son tout premier départ en carrière dans la LBJÉQ, Adam Meilleur (1-0) a lancé un solide match en ne permettant que deux coups sûrs en quatre manches et un tiers. Zackary Clavette (2-3) est le lanceur perdant pour Saint-Eustache, ayant cédé cinq points mérités sur cinq coups sûrs, en deux manches.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy