Meurtre de Francis Turgeon : la Couronne abandonne les accusations contre Wesley Mckenzie

Courtoisie. Wesley Mckenzie

Coup de théâtre au palais de justice de Joliette, en matinée, le 10 juin.

Alors qu’on devait poursuivre la conférence préparatoire en vue de l’éventuel procès pour meurtre de Wesley Mckenzie, le Directeur des Poursuites Criminelles et Pénales (DPCP), par la voix de Me Éric Bernier a annoncé avoir déposé la veille un Nolle Prosequi au greffe de la Cour supérieure.

Cela signifie que la Couronne abandonne les accusations de meurtre prémédité et complot pour meurtre contre M. McKenzie et que le procès devant jury qui devait avoir lieu l’automne prochain, pour plusieurs semaines, est annulé. La juge Éliane Perreault a pris acte de la décision de la Couronne lors d’une courte audience.

Dès le dépôt du Nolle Prosequi, en matinée, le 9 juin, l’accusé, qui était détenu préventivement depuis maintenant deux ans, a pu reprendre sa liberté, quelques heures plus tard.

Wesley Mckenzie, 42 ans, était soupçonné d’avoir tué par arme à feu en pleine rue, Francis Turgeon, devant sa résidence de la rue Roméo-Gaudreault à Repentigny, vers 2h30 du matin, dans la nuit du 8 mai 2019.

Mckenzie serait un proche des Hells Angels, et aurait déjà été impliqué dans la collecte d’argent et le trafic de stupéfiants. De son côté, Turgeon est un trafiquant de drogue, qui a été déjà été condamné à une peine de trois de pénitencier pour trafic de métamphétamine.

Il avait été arrêté, en 2014, en compagnie d’autres individus à l’issue d’une enquête baptisée Macaque par laquelle la Sûreté du Québec avait démantelé un réseau de production et de distribution de méthamphétamine vraisemblablement relié aux motards.

Wesley Mckenzie avait été appréhendé deux jours après le meurtre de M. Turgeon et avait été accusé de complot pour meurtre. Le DPCP avait aussi déposé une accusation de meurtre, quelques mois plus tard, en novembre 2019.

M. Mckenzie avait subi son enquête préliminaire à l’automne 2020, exceptionnellement au palais de justice de Saint-Jérôme.

La Couronne a un an, après le dépôt du Nolle Prosequi pour reprendre les procédures judiciaires dans ce dossier.

Essouchage enlèvement de souche

Dernières nouvelles:

Bloc Québécois

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy