Augmentation du prix de l’essence : le Parti Québécois exige des réponses du Premier ministre et du ministre de l’Énergie

Photo courtoisie

Le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, demande la publication entière du rapport sur les cartels de l’essence, qui dort sur le bureau du ministre de l’Énergie, Pierre Fitzgibbon. Il rappelle également les engagements de sa formation pour sévir contre les pétrolières qui abusent des consommateurs.

EN BREF

  • Paul St-Pierre Plamondon a questionné le Premier ministre et le ministre de l’Énergie au sujet de la soudaine augmentation du prix de l’essence à la grandeur du Québec ;
  • Le chef péquiste exige la publication du rapport qui est sur le bureau du ministre Fitzgibbon ;
  • Le Parti Québécois réitère son engagement à déclencher une enquête de l’Office de la protection du consommateur et sévir contre les cartels une fois au pouvoir si la CAQ continue d’être immobile.

« Dans les dernières semaines, les citoyens ont eu une autre mauvaise surprise en allant faire le plein cette fin de semaine, comme c’est trop souvent le cas dans les dernières années. Dans certaines villes le gaz a frôlé 2 $ le litre ! Ça fait des années que le Parti Québécois demande au gouvernement d’agir sur cette question. On demande une enquête de l’Office de la protection du consommateur pour casser le cartel du pétrole. On demande aussi d’imposer pénalités financières aux pétrolières pour la fixation des prix », déclare Paul St-Pierre Plamondon.

Alors qu’il est de notoriété publique que le Bureau de la Concurrence du Canada « dort au gaz » depuis longtemps sur la question de la fixation des prix de l’essence, le ministre de l’Économie avait finalement avait commandé une enquête sur la question après des mois d’immobilisme, à l’automne dernier. Le rapport devait arriver cet hiver.

« J’ai demandé au ministre où était ce fameux rapport durant l’étude des crédits budgétaires. Il m’a répondu qu’il l’avait reçu, mais qu’il n’avait pas eu le temps de lire. On sait depuis ce matin qu’il l’a enfin lu, mais le rapport n’est toujours pas public. Les gens qui paient chèrement leur plein pour aller travailler ont une démonstration éloquente du peu d’importance qu’accorde la CAQ à leur quotidien. Il me semble que c’est urgent comme dossier, j’exige la publication entière de ce rapport, dès maintenant. Il est temps que le gouvernement se magne », affirme le chef du Parti Québécois.

Pour regarder l’extrait de la période de questions du premier mai 2024

Pour regarder l’extrait de la période de questions du 18 avril 2024

Bonne saison estivale !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy