Budget 2023 : Repentigny : le conseil municipal travaille d’arrache-pied pour protéger le portefeuille des citoyens et citoyennes

Courtoisie. Le président du Comité exécutif et conseiller municipal, Bernard Landreville, et le maire, Nicolas Dufour.

Alors que l’administration Dufour s’apprête à déposer son budget 2023 lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal le 13 décembre prochain, les élus procèdent aux derniers ajustements visant à réduire au maximum les dépenses de l’organisation. Cette préparation budgétaire est nécessaire pour atténuer les effets de l’inflation sur les finances publiques de la Ville et conséquemment, sur la qualité des services offerts à la population.  

« Comme toutes les municipalités du Québec, Repentigny fait face à une hausse majeure de ses coûts d’opération qui surpasse la croissance de ses revenus. Nous savons que les ménages repentignois vivent également les contrecoups de l’inflation et doivent alors faire des choix parfois difficiles. Voilà pourquoi nous prenons le temps d’évaluer toutes les alternatives pour limiter autant que les impacts se reflètent sur leur compte de taxes et leur permettre ainsi de souffler un peu plus », mentionne Nicolas Dufour, maire de Repentigny. 

« Un budget municipal, c’est un exercice financier complexe qui nous amène à prendre des décisions de manière judicieuse et à prioriser certains projets. Le contexte économique actuel rend ce défi encore plus grand, car notre engagement ferme est celui de respecter la capacité à payer des contribuables, sans pour autant affecter leur qualité de vie. Et soyez assurés que nous y parviendrons », ajoute le président du Comité exécutif et conseiller municipal, Bernard Landreville. 

« Plusieurs facteurs déterminants ont été considérés dans notre préparation budgétaire, notamment les investissements requis pour lutter contre les changements climatiques, le coût du carburant et des matériaux, et l’augmentation importante du taux d’intérêt, qui à elle seule représente pour Repentigny un montant additionnel de 1,6 M$ comparativement en 2022. Tout nous amène à être créatifs pour contrôler davantage les dépenses de la municipalité et éviter que la facture soit refilée aux citoyens », précise M. Dufour.

Budget « 101 »

Dans le cadre de la préparation et l’adoption d’un budget municipal, il est primordial de rappeler certains éléments :

  • Le budget assure une gestion des affaires courantes et permet de couvrir les frais liés aux services qui sont offerts à la population, tels que le déneigement, la collecte des matières résiduelles, l’entretien des rues, la sécurité publique, les loisirs et l’alimentation en eau potable.
  • Au Québec, les villes ont l’obligation de présenter un budget de fonctionnement équilibré, soit où les dépenses sont égales aux revenus, sans avoir recours à l’emprunt. En d’autres mots, environ 60 % des revenus d’une municipalité sont tributaires à l’impôt foncier – toutefois, à Repentigny, ce pourcentage est de 82 % – mettant ainsi encore plus de pression sur les élus quant aux décisions qui seront prises.
  • Le conseil municipal doit, au plus tard, le 31 décembre, adopter son budget pour l’année suivante.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy