Caravane fait revivre le rock avec son nouvel album IV

Courtoisie La Shed - crédit photo : Maxyme Gagné

Après plus de 5 ans d’absence, Caravane signe son grand retour avec la sortie d’un quatrième album en carrière. Intitulé simplement «IV », ce long-jeu, qui a failli ne jamais voir le jour, marque un retour aux sources 100 % assumé et résolument rock pour la formation phare de la Ville de Québec.

Les fans de la première heure sont servis ! À l’image des quatre chansons déjà dévoilées, Caravane débarque avec un feu roulant de dix pièces « qui brassent, qui décoiffent et qui font sortir le méchant ! »

Avec plus de 18 ans de carrière derrière leurs instruments, le groupe avait envie de renouer avec l’essence brute du rock’n’roll et du blues. De Chuck Berry aux Beatles, en passant par les Rolling Stones et l’énergie primitive du punk où tout a commencé pour eux avec The Hunters, Caravane livre un album riche en influences qui n’est pas sans rappeler l’éloquence mélodique et les rythmiques contagieuses de The Strokes, The White Stripes et The Black Keys.

« On y est allé à fond, sans se prendre au sérieux ! On l’sait que l’rock, c’est pas à la mode, mais y’a quelque chose d’infiniment décomplexé dans ce style-là qui rassemble. C’est justement en écoutant un bon vieux classique d’AC/DC dans l’tapis littéralement pour rire qu’on a réalisé que le rock a ce pouvoir de réveiller le petit côté motté en chacun de nous. Le temps d’une chanson, d’un album, d’un show, tu te fous de ce que les gens pensent de toi pis tu profites du moment présent. Nous, on appelle ça la Metal Zone (oui comme la pédale de guitare) et c’est dans cet esprit-là qu’on veut que les gens écoutent “IV. »

Dominic Pelletier, chanteur de Caravane

Et bien que ce soit avec cette idée d’autodérision et de plaisir que ce nouvel album a été co-réalisé avec Jesse Mac Cormack et enregistré entre Le Pantoum à Québec et le studio maison du chanteur à Saint-Ferréol-les-Neiges, l’œuvre ne manque pas de profondeur.

De sa voix puissante, Dominic Pelletier scande dès la deuxième pièce « Moi pis mes amis, on n’est pas des génies. Moi pis mes amis, on vit à crédit. Mais tu voudrais être wild, être wild, like me », paroles qui résonnent aux sons des chœurs d’Ariane Roy et d’Odile Marmet-Rochefort qui prêtent leurs voix à neuf chansons.

Les lignes « J’l’ai vu aux nouvelles, la mort ça vaut d’l’or. Si j’suis honnête, j’t’un ostie d’menteur », mettent pour leur part la table au verse sans gants blancs de l’artiste hip-hop et conférencier Webster qui décoche entre autres « un tout inclus, seule inclusion qui t’intéresse » sur la piste « Faire plaisir aux cons ».


« Dire que cet album-là n’a failli jamais voir le jour. On a commencé la compo en 2019, la pandémie est arrivée, break obligé, on a changé de guitariste, on a mis tout ça aux poubelles pour finalement recommencer à zéro. Sans farce, je pense qu’on a annoncé la sortie de cet album-là pendant trois ans tellement on a rencontré des problèmes. Mais là, le v’là pour vrai, ce fameux quatrième album ! »

Raphaël Potvin, bassiste de Caravane


Découvrez « IV», le dernier album de Caravane, disponible dès maintenant sur toutes les plateformes d’écoute

ENTRER DANS LA METAL ZONE

Reconnu pour tout donner sur scène, Caravane plongera son public dans sa fameuse Metal Zone un peu partout sur les routes du Québec. C’est d’abord au Grizzly Fuzz que les rockeurs lanceront officiellement leur album à Québec le 11 mai prochain, puis à l’Esco de Montréal le 17 mai.


La tournée de Caravane se poursuivra tout l’été aux quatre coins de la province, alors que plusieurs spectacles restent encore à annoncer. Détails et billets disponibles au www.caravanemusique.com

Bonne fête nationale du Québec !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy