Info Mascouche

Établissement en agriculture : de la relève agricole émergente !

Courtoisie Zazz Photographie - Isabel Charest. De gauche à droite sur la photo, nous retrouvons: Patricia Lebel, conseillère municipale à la ville de Mascouche; Bertrand Lefebvre, maire suppléant à la ville de Mascouche; Louis Dionne, directeur général du Centre de Référence en Agriculture et Agroalimentaire du Québec (CRAAQ) - responsable du service L'ARTERRE au niveau provincial; Luc Gonthier, adjoint à la direction générale de La Financière agricole - Territoire de Lanaudière; Isabelle Hardy, agente régionale de développement agricole à Lanaudière Économique (répondante du service L'ARTERRE dans Lanaudière), Guillaume Tremblay, maire de la ville de Mascouche et préfet de la MRC Les Moulins ainsi que Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique.

C’est sur la ferme communautaire et collective de 33 hectares que Lanaudière Économique présentait les résultats des quatre années du service L’ARTERRE. Ce service vise à dynamiser l’attraction et l’établissement de la relève agricole non apparentée ainsi que la valorisation des actifs agricoles afin d’assurer l’occupation et la vitalité de Lanaudière.

L’ARTERRE, une porte d’entrée en agriculture

C’est en utilisant le service L’ARTERRE que huit entreprises agricoles en productions horticoles, maraîchères et florales ont pu s’établir à Mascouche. Par ce service d’accompagnement et de maillage, les aspirants-agriculteurs ont pu rencontrer M. Daniel Bérard et sa conjointe, Mme Denise Paquette, qui se sont inscrits à L’ARTERRE afin de préserver la vocation agricole de la terre familiale. Depuis quatre ans, ils ont initié le développement d’un projet d’une ferme communautaire et collective. Un organisme sans but lucratif qui porte le nom de 33 hectares a été créé afin que la terre devienne éventuellement une propriété d’une fiducie d’utilité sociale agricole (FUSA) qui protègera à perpétuité sa vocation de terre agroécologique au bénéfice de la population en général et dans le respect de l’environnement.

« La pérennité et le développement de l’agriculture sur le territoire est une priorité régionale. C’est pour cette raison que Lanaudière fût la première région à adhérer à L’ARTERRE. En plus, nous sommes très fiers des résultats obtenus par notre conseillère qui est l’une des plus performantes au Québec », affirme M. Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique.

« C’est génial qu’il existe un organisme d’aide au développement aussi « pointu » (spécialisé) que L’ARTERRE, car la recherche d’une terre pour s’établir en agriculture est un problème aigu et complexe qui requiert l’aide de gens qui s’y connaissent vraiment. » mentionne Mme Lorraine Boury, propriétaire de Tante Agastache de Sainte-Émélie-de-l’Énergie et qui a utilisé les services de L’ARTERRE Lanaudière.

À ce jour, le service L’ARTERRE Lanaudière compte dans sa base de données 135 aspirants-agriculteurs inscrits. Parmi eux, 51 candidats sont accompagnés dans leurs démarches de développement d’un projet agricole dans la région. S’ajoutent à ceux-ci, 153 aspirants-agriculteurs inscrits ailleurs au Québec et qui ont identifié le territoire de Lanaudière pour un éventuel établissement. De plus, on compte 85 propriétaires d’actifs agricoles inscrits dont 39 qui ont affiché des offres présentement. Ces actifs représentent plus de 642 ha cultivables dont 30 ha en jachère et au moins 324 ha de boisé avec des bâtiments à exploiter et de la machinerie.

Depuis la création de L’ARTERRE dans Lanaudière, 21 projets d’aspirants-agriculteurs ont fait l’objet d’une entente avec un propriétaire. Cela a permis aux aspirants de mettre sur pied leur plan d’affaires grâce au maillage réalisé par l’agente régionale avec les offres de la base de données L’ARTERRE. De plus, 16 autres candidats accompagnés se sont établis en trouvant une offre hors du répertoire de L’ARTERRE.

Ce projet est rendu possible grâce aux contributions financières des MRC et des SADC de Lanaudière ainsi que du financement du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation dans le cadre du programme Territoires : priorités bioalimentaires.

L’ARTERRE est accessible au Québec via une équipe de 42 agents de maillage pour 81 MRC participantes représentant 15 régions (www.arterre.ca).

Jeunesse

Le Véhicube spatial dans la région de Lanaudière!

L’équipe de La Tournée des écoles, présentée par Desjardins, sera bientôt de passage dans la région de Lanaudière dans les écoles suivantes : École primaire Dusablé, Saint-Barthélemy