L’AQDR salue l’ouverture à la prise en charge de patients en première ligne par les IPS

Courtoisie de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR)

Le ministre de la Santé Christian Dubé a annoncé le 11 avril dernier, une nouvelle mesure afin que les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) du Québec puissent prendre en charge des patients en première ligne. L’AQDR accueille favorablement ce changement et encourage fortement le gouvernement à poursuivre dans la même direction pour l’ensemble du système de santé.

« Le système de santé actuel est alourdi par une trop grande dépendance à une catégorie limitée de professionnels, les médecins », a déclaré Pierre Lynch, président de l’AQDR. « On ne peut pas remplacer les médecins, mais il y a moyen de répartir la tâche lorsque des professionnelles de la santé, comme les IPS, sont amplement capables de le faire. Pour l’AQDR, c’est une avancée qui doit faire des petits. »

En effet, l’association milite pour un meilleur accès aux soins de première ligne, ainsi que pour un véritable virage vers le maintien à domicile. Or, alors que la main-d’œuvre se fait rare dans tous les secteurs de l’économie, l’interdisciplinarité et l’implication de toute un éventail de professionnels de la santé seront nécessaires afin de pouvoir offrir des services adéquats à la population vieillissante. 

« Les progrès doivent se poursuivre, et ce, à un rythme plus important », souligne M. Lynch. « On ne peut pas poursuivre dans une logique de chasse gardée : la santé des gens, c’est trop important et cela doit demeurer la priorité numéro un. La mesure annoncée hier me porte à croire qu’il y a de l’espoir que bientôt, de nouveaux partages de responsabilités pourraient être annoncés. » 
 

À propos de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR)
L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission la défense collective des droits économiques, politiques, sociaux et culturels des personnes à la retraite et à la préretraite. Elle porte leur voix sur la place publique, représente leurs droits et agit comme moteur de changement pour l’amélioration de leur qualité de vie. L’AQDR représente plus de 30 000 membres regroupés en 38 sections locales, partout au Québec.

Partenaires:

Numeric Media:

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy