Le balado Beau Dommage : La face cachée de l’album

Photo courtoisie

50 ans après la sortie de leur album emblématique Beau Dommage, les membres du groupe réécoutent pour la première fois les bandes multipistes et replongent dans le processus de création. Radio-Canada OHdio présente Beau Dommage : La face cachée de l’album, une série balado en 7 épisodes.

L’équipe de production a eu un accès exclusif aux bandes séparées de l’album et propose, avec la conceptrice du balado Guylaine Maroist et la réalisatrice Sarah Fortin, une expérience audio inédite et intime, où l’on découvre comment s’est construit le groupe et leur premier album. Michel RivardPierre HuetMarie-Michèle DesrosiersRobert LégerRéal Desrosiers et Pierre Bertrand se racontent et nous révèlent ce qui se cache derrière la composition de succès comme Tous les palmiers23 décembreLa complainte du phoque en AlaskaHarmonie du soir à ChâteauguayLe picbois et toutes ces chansons que l’on connaît par coeur.

Tout en faisant le tour de l’histoire du groupe iconique, on décortique le processus de création de chaque chanson, piste par piste, pour le plus grand plaisir des auditeurs et fans de musique. Chacun des membres du groupe cone des anecdotes sur leur première rencontre, les trouvailles musicales et les premières harmonies qui ont façonné leur sonorité si distinctive. Leurs histoires se croisent, leurs souvenirs se répondent, et leur amitié transparaît à chaque épisode.

« Le rayonnement de la culture musicale francophone est au cœur de la mission de Radio-Canada. Nous sommes privilégiés que les membres du groupe Beau Dommage aient accepté de partager leur processus de création, offrant du contenu inédit et une expérience d’écoute unique à l’auditoire de Radio-Canada OHdio. Cette série balado est un legs inestimable pour les auditeurs et amoureux de Beau Dommage », a souligné Caroline Jamet, directrice générale, Audio et Radio de Radio-Canada.

« On chante les chansons de cet album par cœur, depuis 50 ans, de génération en génération. Comment expliquer que la magie de cet album opère toujours et encore? Notre équipe a eu envie de créer un balado qui plaise autant aux fans de Beau Dommage qu’aux néophytes. Un vrai trip de musique doublée d’une classe de maître nouveau genre. » – Guylaine Maroist, co-productrice et conceptrice du balado Beau Dommage : La face cachée de l’album.

Idée originale, recherche et entrevues : Guylaine Maroist
Réalisation : Sarah Fortin
Montage et conception sonore : Maxime Veilleux
Production : Picbois Productions en collaboration avec La Ruelle Films


À propos de Beau Dommage
Le 9 décembre 1974, le groupe Beau Dommage lance à l’Hôtel Nelson dans le Vieux-Montréal un premier album éponyme qui crée un véritable raz-de-marée dans l’industrie du disque. Quatre cent mille copies vendues mais surtout, 11 chansons deviennent des classiques gravés dans la mémoire de plusieurs générations de Québécois et de francophones dans le monde. Après trois autres albums qui sont tous sacrés disques d’or (Où est passée la noce? (1975), Un autre jour arrive en ville (1977) et Passagers (1977)), le groupe se dissout en 1978 puis fait un retour en 1994 avec un nouvel album qui remporte 5 Félix dont ceux de Meilleur vendeur et Groupe le plus populaire de l’année. Le groupe effectue alors une tournée majeure au Québec et en Europe.

À propos de Guylaine Maroist
Après des études en musicologie à l’Université de Montréal, Guylaine Maroist propose la série documentaire Musicographie à la chaîne spécialisée MusiMax. En 2002, elle fonde La Ruelle Films où elle réalise et produit des documentaires d’auteur maintes fois primés. On lui doit notamment Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique, un documentaire d’impact sur la misogynie en ligne coréalisé avec Léa Clermont-Dion. La cinéaste a notamment coréalisé avec Éric Ruel Jukebox : Un rêve américain fait au Québec, documentaire consacré à la genèse de l’industrie du disque au Québec.

À propos de Sarah Fortin
Réalisatrice et scénariste, Sarah Fortin a tourné plusieurs courts-métrages de ction (Deux enfants qui fument, Synthétiseur, Le euve à droite) ainsi que des documentaires (En marge du monde, Les Ultra, J’m’en va r’viendre). En balado, on lui doit la réalisation et le montage de la série Dépeindre Riopelle, scénarisée et animée par Stéphane Leclair. En 2022, elle sort son premier long-métrage de ction, Nouveau-Québec, tourné à Schefferville. Elle écrit actuellement un nouveau lm de ction intitulé Le beau temps.

Découvrez les 7 épisodes dès maintenant sur Radio-Canada OHdio.

Bonne saison estivale !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy