Le Royal balaie les Bisons Desjardins

Après avoir remporté le premier match de la série au meilleur des cinq matchs, le Royal de Repentigny a poursuivi, samedi, en gagnant les deux matchs suivants pour éliminer les Bisons Desjardins de Saint-Eustache, à la surprise, en trois rencontres. Repentigny a triomphé 3 à 2 et 5 à 2 dans la deuxième et troisième rencontre de la série pour sceller l’issue de cet affrontement entre deux grands rivaux.

Le premier match a dû être décidé en neuvième manche avant de finalement départager les deux équipes. En retard 2 à 0 après cinq manches, les Bisons Desjardins ont marqué deux points en début de sixième manche, lorsque Michael Acosta Lopez a frappé un simple qui a envoyé Marcel Maxime Lacasse et William Perrin au marbre pour créer l’égalité. 

En septième manche, avec un coureur placé au 3e but (Ian-Michel Lavigne), Benjamin Sauvé a frappé un roulant au deuxième but. On a parfaitement relayé la balle au receveur au marbre pour retirer le coureur et éviter la fin du match. Deux manches plus tard, en neuvième, Michael Pavan (sur la photo) a frappé le coup sûr gagnant qui a envoyé Emilien Corbeil au marbre pour procurer une deuxième victoire dans cette série au Royal. 

Kevin Spooner (1-0) obtient la victoire en ayant lancé deux manches et deux tiers, ayant cédé un coup sûr seulement. Il est venu en relève à Philippe Breton, qui avait lancé six manches et un tiers. Pour Saint-Eustache, le partant Nicolas Legault (1-1) a lancé un match complet de huit manches et deux tiers, cédant trois points mérités sur 114 lancers. 

En fin d’après-midi ensuite, le Royal a marqué trois fois dès la première manche et n’a jamais perdu l’avance dans la rencontre, en route vers une sixième victoire en sept matchs dans ces séries 2020. Repentigny l’a emporté malgré seulement sept coups sûrs dans la rencontre, dont quatre par Michael Pavan, qui a produit un point en plus d’en marquer un. 

Alexis Gravel (2-0) a obtenu la victoire pour le Royal en lançant un match complet au cours duquel il a cédé cinq coups sûrs et un seul point mérité, retirant huit frappeurs au bâton pour signer sa deuxième victoire des séries éliminatoires. Pour Saint-Eustache, c’est Cédrick Beaudry (1-1) qui encaisse le revers, lui qui a concédé cinq points mérités en cinq manches et deux tiers. Dans la défaite, Alexis Cadieux a claqué un circuit solo. 

Gain de 5-1

Le 10 septembre, le Royal avait signé une victoire de 5 à 1 face aux Bisons Desjardins, au parc Clair-Matin, dans le premier duel.

C’est le partant du Royal Viktor Bergeron (1-1) (sur la photo) qui a été l’histoire du match, alors que le droitier a lancé un match complet où il n’a cédé que quatre coups sûrs et un point mérité, retirant sept frappeurs au bâton au passage pour mériter sa première victoire des séries. 

À l’attaque, Repentigny a marqué deux points dès la première manche, avant d’en ajouter deux autres en cinquième et un dernier en septième. Le joueur de premier but Samuel Gaudreault termine le match avec deux coups sûrs et trois points produits, alors que la recrue Louka Daoust a obtenu trois coups sûrs, deux points marqués et un point produit. 

Alexis Latreille (0-1) est débité de la défaite pour les Bisons Desjardins malgré une belle sortie de six manches où il a retiré 10 frappeurs sur trois prises, cédant six coups sûrs et quatre points. Alexis Cadieux a obtenu le seul point produit des locaux. 

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

Rejoignez les résidents de Terrebonne, Mascouche, Repentigny...
65,000 utilisateurs en août !

450.755.3515