L’équipe d’intervenants psychosociaux du Service de police de la Ville de Repentigny en action sur le terrain

Courtoisie. Sur la photo, certains membres de l’équipe CIDD accompagnés de collègues du SPVR et du CISSS de Lanaudière.

En juillet 2022, le Service de police de la Ville de Repentigny (SPVR) annonçait, en collaboration avec le CISSS de Lanaudière, le déploiement d’une équipe d’intervenants psychosociaux ayant pour mandat d’appuyer les patrouilleurs dans la dimension psychosociale de leur travail afin de répondre plus adéquatement aux besoins de la population.

Nous sommes fiers d’annoncer que l’équipe d’intervention, nommée « l’équipe CIDD » pour Concertation, Intervention, Désescalade et Déjudiciarisation est complètement opérationnelle. Formée de six (6) intervenants psychosociaux, dont deux (2) proviennent du CISSS de Lanaudière, cette unité civile se distingue par sa capacité à intervenir, directement sur le terrain, auprès de personnes qui présentent des besoins psychosociaux.

Au cours des derniers mois, en plus de l’embauche des ressources, les membres de la nouvelle équipe ont reçu plusieurs formations spécifiques pour bien répondre aux objectifs du projet, et aux besoins en constantes évolutions de la population. Depuis leur déploiement, plusieurs retours positifs ont été reçus tant par les effectifs du SPVR que par les organismes du territoire et principalement par la population. Les membres de l’équipe ont pris le temps, au cours des derniers mois, de s’approprier le terrain en compagnie des effectifs policiers en plus d’être allés à la rencontre des organismes du territoire pour en apprendre davantage sur leurs services.

Grâce à la collaboration entre les patrouilleurs et les intervenants de l’équipe CIDD, lorsque la présence des patrouilleurs n’est plus requise, les effectifs policiers peuvent poursuivre leur travail en répondant à d’autres types d’appels, sachant que ces situations sont prises en charge par des professionnels de l’unité psychosociale.

« Nous sommes fiers d’être en mesure de bonifier notre offre de service à la population avec des intervenants psychosociaux spécialisés au SPVR. La réalité terrain nous démontre à quel point ce service est essentiel et répond à un besoin vital. La présence de cette équipe et des efforts déployés pour la rendre opérationnelle est pour nous un exemple concret de notre vision d’une police communautaire et de proximité. C’est notre devoir, en tant que gouvernement de proximité, d’offrir des services à l’ensemble des personnes de notre territoire et de veiller à leur prise en charge », affirme Nicolas Dufour, maire de Repentigny.

« Le déploiement de l’équipe CIDD est une excellente nouvelle à bien des égards, car il est évident que les besoins psychosociaux de la population ont changé à travers la province et Charlemagne ne fait pas exception. La présence de ces intervenants spécialisés sur le terrain démontre la proactivité de notre service de police dans ce chapitre. Elle s’arrime également à notre visée, qu’est d’enrichir notre offre de services lorsqu’il est question de développement social. D’une part et d’autre, je salue le travail d’équipe qui s’opère autour de cette unité d’intervention et qui représente souvent la pierre angulaire vers la réussite d’une telle initiative », ajoute Normand Grenier, maire de Charlemagne.

« Alors que les derniers mois ont servi à structurer le projet, à former nos gens et leur donner le temps de s’approprier le terrain et les ressources, nous sommes très fiers de les voir agir concrètement et de manière autonome sur le terrain depuis cet automne. La réponse aux appels est très positive et ils sont présents de jour et de soir. Leur présence permet de réduire le temps d’intervention et les déplacements policiers. C’est plus efficace pour l’ensemble de nos effectifs puisqu’ils s’occupent de tout le volet prévention, référencement et suivi de dossier. Leur présence est une plus-value essentielle », mentionne Patrick Gaudreault, directeur-adjoint au SPVR.

« La Direction du CISSS de Lanaudière est très heureuse de cette collaboration et du déploiement qui a été mis en place avec la Ville de Repentigny. Il s’agit d’un projet qui s’inscrit au cœur de notre mission, soit celle d’offrir des soins et services de proximité qui répondent aux  besoins de la population », tient à mentionner M. Norman Gugg, directeur adjoint-direction santé mentale et dépendance du CISSS de Lanaudière.

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution financière majeure du ministère de la Sécurité publique et des sommes investi par le ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre du Plan d’action interministériel en santé mentale.

Bonne fête nationale du Québec !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy