Les citoyens excédés par les enjeux de sécurité et de mobilité sur la route 125 

Photo archives

Le plus récent vox pop mené par Mobilité 125 s’est conclu avec 879 participants, réunissant des résidents, travailleurs et villégiateurs de la région de Lanaudière qui ont pu exprimer leur grand désarroi devant les impacts de la configuration actuelle de la route 125 sur leur quotidien.

Ainsi, c’est 73% des répondants qui ont soulevé la sécurité comme enjeu important. En fait, la sécurité a fait partie intégrante de pratiquement toutes les réponses, et ce, dans tous les enjeux, mais avec certaines spécificités reliées aux autres thèmes. L’impact du trafic sur les routes secondaires (36%) est arrivé en 2e, tandis que la dangerosité pour les cyclistes (23%) a été nommée ensuite.

Pour le porte-parole de Mobilité 125 et maire de Saint-Esprit, Monsieur Germain Majeau, ces données viennent corroborer leurs revendications : « Mobilité 125 a été créé pour réunir les maires de municipalités dont les citoyens en ont assez de subir les impacts de l’actuelle route 125. Je crois qu’il y a un consensus presque unanime pour dire que le statu quo est intenable et que les effets ne font que s’empirer d’année en année. » La consultation portant sur différents enjeux et problématiques causés par la configuration de la route 125 s’est déroulée du 30 janvier au 2 avril 2024, dont les impacts sur le milieu agricole, la vie de quartier, le milieu économique, le tourisme, les piétons, l’environnement, la vie de famille, ainsi que les thèmes précédemment nommés.

Mobilité 125 presse le gouvernement de solutionner les enjeux

Bien que la consultation ne portait pas sur les solutions, une quarantaine de personnes sur les 879 répondants ont profité de l’occasion pour indiquer leur opposition au projet du gouvernement, principalement pour des raisons environnementales.

Le porte-parole accueille avec respect la position de chacune et chacun : « On sent bien que l’impact sur l’environnement du projet annoncé inquiète les opposants et nous en prenons bonne note. Ces questionnements feront très certainement partie de nos discussions avec le gouvernement qui est responsable de cette route. Par ailleurs, il y avait aussi de l’insatisfaction manifeste quant à la longue attente pour des solutions durables aux problèmes de sécurité et de mobilité que nous subissons depuis bien trop longtemps. »

En conclusion, Mobilité 125 presse le ministère des Transports et de la Mobilité durable (MTMD) d’accélérer son travail dans ce dossier afin de répondre aux demandes d’éclaircissements de la part du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Monsieur Majeau a d’ailleurs tenu à souligner le travail du gouvernement : « Il reste des choses à attacher, mais ce dossier a davantage avancé depuis 6 ans avec l’arrivée du gouvernement Legault que depuis les 50 dernières années. Nous faisons le point régulièrement avec le député Louis-Charles Thouin et nous allons consulter de nouveau la population spécifiquement sur le projet du gouvernement lorsqu’il sera présenté. »

Mobilité 125 indique que le sommaire de la consultation est disponible sur son site web mobilite125.info et via sa page Facebook.

Bonne fête nationale du Québec !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy