Les Phénix terminent leur saison locale en beauté!

Courtoisie Laurent Corbeil

Le Phénix du Collège Esther-Blondin recevait ses rivaux de toujours, les Vikings de St-Eustache, pour son dernier match à domicile de la saison régulière. Au cours d’un match rempli d’adversité, les troupiers de Philippe Paquette ont fait preuve d’abnégation et ont mis la main à la pâte afin de signer un gain de 4-3 devant une foule comblée.

Vincent Gladu a brillé devant sa cage (45 arrêts), le désavantage numérique a été un point tournant et Alexis Joseph a couronné le tout avec un but spectaculaire en prolongation.

Courtoisie Laurent Corbeil

Le Phénix a débuté la rencontre sur les chapeaux de roues. Dès la première minute de jeu, Jayden Plouffe a profité d’un bon derrière le filet pour surprendre le gardien des Vikings et faire 1-0 CEB.

Courtoisie Laurent Corbeil

Par la suite, une tempête de punitions a plongé le match dans une vague d’unité spéciale composé d’avantages numériques, quatre-contre-quatre, cinq-contre-trois… À la fin de la période, Dylan Laframboise a marqué pour faire 1-1 au retour au vestiaire. 

Un seul but a été inscrit au cours de la médiane et c’est l’œuvre de Liam Lecuyer. (2-1 St-Eustache).

Rapidement en troisième période, Isaac Juneau a habilement intercepté une relance des Vikings pour permettre à Nicolas Morency de contre-attaquer et créer l’égalité avec un tir côté rapproché.

Quelques minutes plus tard, fort d’une séquence offensive de 12 points à ses cinq derniers matchs, Milan Monaco a récidivé en complétant la manœuvre d’Alexis Joseph à l’arrière du filet pour faire 3-2 CEB avec son 12e but de la saison.

En fin de match, l’indiscipline est revenue dans le camp du Phénix, mais le brio du quatuor défensif a maintenu les Vikings loin du filet de Vincent Gladu. Toutefois, lors d’un double avantage numérique, les visiteurs ont créé l’égalité lorsque Justin Duval a trompé la vigilance du cerbère des Phénix avec un tir des poignets vif et précis.

En prolongation, Nathan Wright a désamorcé une descente à deux-contre-un de Charles Desmet et Mathis Valente, ce qui a permis à Hugo Cal de décamper à l’autre bout de la patinoire et servir une passe parfaite en direction d’Alexis Joseph qui a clos le débat avec un tir sur réception parfait, soulevant ainsi la foule et offrir la victoire au Phénix. (4-3 CEB). 

(Avec la collaboration de Richer Cloutier du Phénix)

Bonne saison estivale !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy