Terrebonne

Meurtre de Johanne Bilodeau : début de l’enquête préliminaire de Bruno Turcotte

Courtoisie. Le palais de justice de Laval.

Un quinquagénaire soupçonné d’avoir tué sa conjointe, en septembre 2020, à Terrebonne, a commencé à subir son enquête préliminaire, le 8 septembre.

Le dossier de Bruno Turcotte, 69 ans, était de retour au palais de justice de Laval, ce matin, devant le juge Marc-André Dagenais.

La Couronne, représentée par Me Karine Dalphond a débuté la présentation de sa preuve. Une dizaine de jours est prévue pour l’audition d’une trentaine de témoins.

Par ailleurs, les avocats de l’accusé, Me Marc Labelle et Me Jean Cordeau ont déjà annoncé que leur client présentera un examen volontaire, soit une défense à cette étape des procédures, ce qui est assez rare.

Une ordonnance de non publication a été émise, à la demande du DPCP, ce qui empêche les médias de dévoiler le contenu des témoignages présentés en cour.

En liberté

Rappelons que M. Turcotte avait obtenu un cautionnement, le 6 juillet 2021, en Cour supérieure, assorti de plusieurs conditions sévères. Il devra notamment résider à son adresse de Saint-Lin, en tout temps, sauf pour fin de travail ou pour rencontrer ses avocats, il devra aussi porter un bracelet GPS, ne pas faire de demande de passeport ni quitter le Québec et ne pas posséder d’arme.  De plus, cinq proches de l’accusé ont dû déposer une somme totalisant 42 000$, dont 30 000$ pour un seul cautionneur. Une somme de 2500$ sans dépôt s’ajoutait également dans ces conditions.

Bruno Turcotte fait face à la plus grave accusation du code criminel canadien, soit meurtre prémédité.

La victime, Johanne Bilodeau avait été transportée dans un centre hospitalier de Terrebonne, le 23 septembre 2020, pour des problèmes de santé importants et celle-ci était décédée le lendemain. Suite aux constatations du coroner, le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion a été interpellé, de même que la Sûreté du Québec, et l’enquête initiale du coroner était devenue une enquête de nature criminelle.

« Puisque le dossier est présentement devant les tribunaux, et pour la préservation de la preuve, nous n’élaborerons point sur les problèmes de santé de madame Bilodeau ni sur les éléments ayant mené au dépôt d’une accusation contre Bruno Turcotte », avait expliqué la Sûreté du Québec, par voie de communiqué, lors de l’arrestation du présumé meurtrier, le 7 avril 2021.

Terrebonne

en nouvelles

Terrebonne

en liens backlinks

Construction Terrebonne

Électricien Terrebonne

Émondage Terrebonne

Votre entreprise ici…

Besoin d’un lien vers votre site Web ? 

Info Terrebonne met à votre disposition un trafic ciblé et géolocalisé pour faire croître votre entreprise. Nos liens « backlinks » sont spécialement conçu pour améliorer votre positionnement sur Google.

Profitez-en pour annoncer votre spécialité. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur les liens « backlinks »…  

450-755-3515

Palais de Justice

Un pédophile calixtien plaide coupable

Un résident de Saint-Calixte, arrêté en avril 2021 pour une histoire de pornographie juvénile, a réglé ses comptes avec la justice, le 18 novembre dernier

Palais de Justice

Un trafiquant d’armes plaide coupable

Un résident de Charlemagne arrêté l’été dernier par l’Équipe intégrée de lutte au trafic d’armes de Montréal a décidé de régler ses comptes avec la

Palais de Justice

Coupable d’avoir commis un méfait de plus de 5000$

Soupçonné d’avoir mis le feu à une résidence de Saint-Jean-de-Matha au printemps 2020, un quinquagénaire a décidé de régler ses comptes avec la justice. Initialement

Palais de Justice

Ali Nestor acquitté

Ali Nestor, cet ex-combattant professionnel en arts martiaux mixtes et en boxe, a été acquitté des accusations qui pesaient contre lui. L’homme de 48 ans,