Plus de 2M $ pour un meilleur accès à des activités adaptées dans les camps de vacances de la circonscription de Bertrand

Photo courtoisie

Afin de favoriser l’accès à des activités physiques, de loisirs actifs et de sports dans les camps de vacances pour les clientèles plus vulnérables, la ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, Mme Isabelle Charest, et la députée de Bertrand et ministre responsable de l’Habitation, Mme France-Élaine Duranceau annoncent, conjointement avec la ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Mme Chantal Rouleau, et le ministre responsable des Services sociaux, M. Lionel Carmant, des aides financières totalisant 2 076 206$ pour soutenir 22315 projets dans la circonscription de Bertrand.

Ces investissements visent à soutenir directement les camps de vacances du Québec qui accueillent des personnes en situation de pauvreté, handicapées ou ayant des limitations particulières, pour la réalisation de leurs activités estivales.

À l’échelle nationale, ce sont plus de 27,4M$ qui seront investis pour soutenir 60 projets. Voici la liste complète des projets soutenus pour la circonscription de Bertrand.

ORGANISMEMUNICIP ALITÉFINANCEMENT 2024-2025FINANCEMENT TOTAL 2024-2027
Camp familial St-UrbainChertsey320 323$972 713$
Camp MaristeRawdon73 844$210 032$
Camp Mère Marie Louise ClaracSaint-Donat21 198$63 594$
Camp Carowanis inc.Sainte-Agathe-des-Monts194 746616 396$
Camp Jardin d’Hannah (Pardas Chanah)Val-David71 257$213 771$

« Tout le monde doit avoir accès à des activités sportives, récréatives ou de plein air, peu importe sa condition. Grâce à ces camps de vacances, des milliers de jeunes en situation particulière pourront, sous une forme ou une autre, pratiquer des activités adaptées à leur condition, de manière sécuritaire. J’aimerais remercier sincèrement toutes les personnes qui travaillent dans ces camps auprès de nos enfants. Vous faites un travail admirable. Je suis convaincue que tous les parents du Québec se joignent à moi pour vous dire merci. »

Isabelle Charest, ministre responsable de Sport, du Loisir et du Plein air

« Les camps de vacances font partie du paysage de la circonscription depuis des décennies. Ils ont permis à des milliers de jeunes de se créer des souvenirs inoubliables et d’acquérir plusieurs connaissances utiles tout au long de leur vie. De même, ces institutions contribuent de façon significative au développement économique et au rayonnement de notre région. Je suis donc très heureuse du soutien de notre gouvernement auprès de ces cinq camps dans Bertrand. »

France-Élaine Duranceau, députée de Bertrand et ministre responsable de l’Habitation

« Les colonies de vacances sont des lieux formateurs pour nos jeunes. Ils y forgent des liens d’amitié et des souvenirs qu’ils conserveront toute leur vie. Ce sont aussi des lieux d’apprentissage et de transmission de valeurs, notamment l’entraide et de la bienveillance, qui renforcent notre société. Grâce à notre Plan d’action en matière d’action communautaire, les colonies de vacances seront accessibles à plus de jeunes en situation de handicap ou issus de milieux défavorisés cet été, au profit du Québec tout entier. »

Chantal Rouleau, ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire

« En plus d’offrir un éventail d’activités aux enfants en situation de vulnérabilité et de contribuer à leur épanouissement, les camps permettent aussi d’accorder des moments de répit aux familles. Je joins ma voix à celles de mes collègues pour saluer cette initiative et pour remercier tous les intervenants de nos camps de vacances. Votre travail fait une réelle différence dans la vie de ces jeunes. »

Lionel Carmant, ministre responsable des Services sociaux

« Depuis plus d’un siècle, les camps de vacances du Québec permettent aux enfants et aux familles de séjourner en nature et d’y vivre des expériences riches. Reconnus comme des milieux de développement personnel et social de choix, les camps favorisent l’adoption de saines habitudes de vie et l’égalité des chances. À travers ses programmes de soutien à l’accès aux camps de vacances, le gouvernement permet aux camps certifiés de continuer de jouer ce rôle important auprès des populations pour qui l’accès aux camps est difficile, voire impossible. »

Éric Beauchemin, directeur général de l’Association des camps du Québec

Faits saillants :

  • Ces investissements s’inscrivent dans le cadre du Programme d’aide financière à l’accessibilité aux camps de vacances (PAFACV) 2024-2027.
  • Une bonification importante de l’enveloppe régulière est également rendue possible grâce à des sommes tirées du Plan d’action gouvernemental en action communautaire (PAGAC) 2022-2027 ainsi que du Plan d’action interministériel 2022-2025 de la Politique gouvernementale de prévention en santé (PGPS).
Bonne saison estivale !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy