Terrebonne dépose son budget 2021

Courtoisie

C’est en soirée, le 30 novembre, que le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, dépose le projet du budget municipal 2021 : un budget qui s’élève à 259,4 millions de $ et qui comprend, entre autres, un gel complet des taxes et des tarifications en plus d’une gestion axée sur la diminution de la dette.

  • Je suis très fier de budget. Cette année encore, forts de la mise en place de notre planification financière, nous avons poursuivi un contrôle serré des dépenses et limité à 3,8 % leur hausse tout en offrant à notre population un gel de taxes et une amélioration continue des services », de déclarer M. Plante.

En effet, les citoyennes et citoyens seront heureux d’apprendre que le projet de budget 2021 prévoit :

  • Le gel des taxes du secteur résidentiel à 0,9030 par tranche de 100$ d’évaluation (légère diminution).
  • Le gel des taxes du secteur commercial à 2,1865 par tranche de 100$ d’évaluation.
  • La diminution des taxes du secteur industriel aux mêmes taux que le secteur commercial donc à 2,1865 comparativement à 2,3265 en 2020 par tranche de 100$ d’évaluation.
  • Le gel des tarifications.
  • Une majoration de la tranche de valeur des immeubles commerciaux passant de 500 000 $ à 600 000 $ permettant aux commerçants de bénéficier d’un taux commercial réduit.
  • Réduction du service de dette de 2,9 millions de $.

Hausse du budget de 9,46 M$

Le projet de budget 2021 fait état d’une hausse de 3,8% par rapport au budget 2020, hausse principalement attribuable aux facteurs suivants:

  • Paiement comptant de 7 millions de $ en immobilisations est prévu en 2021. Ce paiement est fait afin de réduire le poids de la dette et d’assurer un meilleur contrôle en conformité avec les récentes politiques financières adoptées unanimement par le conseil municipal.
  • Gestion des régimes de retraite. Cette augmentation s’explique principalement par l’accroissement du coût des régimes de retraite de 41 %. Si l’on considère l’augmentation de 1,8 M$ l’an dernier, il s’agit d’une hausse de 76 % en 2 ans. Aussi, il faut noter une hausse de 25 % pour l’assurance collective des retraités en 2021.

En ce qui concerne les autres dépenses de fonctionnement de la Ville, l’augmentation se situe à 2,45% soit 2,2 millions de $ de plus qu’en 2020. Ceci inclut d’ailleurs une augmentation des dépenses de 1 million de $ en eau et de 662 000 $ en technologie de l’information.

Rappelons que le budget annuel de fonctionnement assure la gestion des affaires courantes de la Ville et propose donc un état de situation entre les revenus et les dépenses.

Amélioration continue des services aux citoyens

La bonification des services aux citoyens est aucœur de ce projet de budget 2021 de l’administration Plante, budget chiffré à 259,4 millions de $ et qui présente également d’importants gels de taxes.

  • Le budget 2021, à l’instar du Plan triennal d’immobilisations 2021-2023, est conçu avec l’objectif premier d’améliorer directement le service aux citoyennes et aux citoyens. Nombre d’actions ont été mises en place notamment au cours des derniers mois et se poursuivront l’an prochain. D’autres bonifications prendront leur envol. Ce qui nous importe, c’est d’augmenter l’efficience des processus internes afin de rendre l’organisation toujours plus agile, et aussi, de soutenir nos citoyennes et citoyens en ces temps exceptionnels de pandémie », de préciser la maire Marc-André Plante.

Parmi les améliorations continues et les nouvelles initiatives, notons :

  • La possibilité de payer son compte de taxes en 5 paiements annuel au lieu de 4.
  • La mise en place définitive du Bureau des citoyens avec une augmentation de 85 % des heures d’ouverture et l’embauche de ressources dédiées.
  • L’ajout d’une ressource en prévention incendie.
  • L’amélioration du déneigement dans le secteur La Plaine afin de se conformer à l’ensemble des nouvelles opérations de déneigement sur le territoire.
  • L’accès à la bibliothèque de Bois-des-Filion pour les 2 778 citoyens limitrophes.
  • La poursuite des investissements massifs dans la chaussée en réfection et nettoyage des rues et entretien des plates-bandes. Ces méthodes préventives permettent entre autres la réduction des nids-de-poule.
  • L’accroissement des investissements en environnement notamment pour la plantation d’arbres et l’ajout d’un deuxième bac bleu pour les familles de 5 ou plus pour la collecte sélective.
  • La diminution de 15 à 12 % du taux intérêt sur les arrérages.

Rappelons que l’amélioration des services aux citoyens représente également la pierre angulaire du Plan triennal d’immobilisations 2021-2023 présenté et adopté en octobre dernier. Ce dernier établit les priorités souhaitées de l’Administration pour les prochaines années. La Ville prévoit, entre autres, des investissements de 525 millions de $ afin d’assurer l’efficience de l’organisation et l’augmentation des services aux citoyennes et aux citoyens.

COVID-19

À l’instar de toutes les municipalités du Québec,le projet de budget 2021 de l’administration Plante doit composer avec la réalité pandémique de la COVID-19.

Tout comme vous, j’aurais aimé que cette situation soit derrière nous et savoir tout le monde en sécurité. Malheureusement, cette crise sanitaire mondiale persiste et nous oblige à gérer tous les impacts extraordinaires qu’elle provoque », de déclarer le maire Marc-André Plante.

Une somme de 4,3 M$ de la subvention provinciale pour la COVID-19 a donc été affectée à l’équilibration du budget 2021 afin de refléter le montant des dépenses engendrées par la pandémie en 2020. C’est donc dire que de la subvention initiale de 11 millions $, 4, 3 millions de $ ont été affectés en 2020 et le même montant a été reconduit en 2021.

«Encore une fois, je tiens à remercier chaleureusement tous les employés municipaux pour le niveau de professionnalisme exemplaire. Terrebonne a démontré toute la et l’agilité dont elle peut faire preuve pour s’adapter à ce contexte pandémique exceptionnel. Un merci tout spécial destiné aux gestionnaires de l’Organisation municipale de la sécurité civile. Chapeau de gérer au quotidien cette pandémie en assurant la sécurité des citoyens et des employés de Terrebonne », a-t-il tenu à déclarer.

« Le défi de l’année 2021 repose sur la relance économique et pour y arriver, la Ville s’est dotée d’une marge de manœuvre visant l’atteinte de cet objectif. Compte tenu des actions déjà entreprises, les éléments sont favorables à une réussite », a fait savoir la présidente de la Commission de l’administration, des finances et des ressources humaines, Nathalie Bellavance.

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

Rejoignez les résidents de Terrebonne, Mascouche, Repentigny...
65,000 utilisateurs en août !

450.755.3515