Terrebonne

Un chauffard qui n’a rien compris encore arrêté

Courtoisie

Un ancien résident de Repentigny, qui a déjà causé une poursuite policière et volé plusieurs véhicules, dans la région de Lanaudière, aurait de nouveau récidivé dans les derniers jours à Terrebonne.

Louis-Michel Desjardins, 32 ans, de Laval, a été formellement accusé de neuf chefs d’accusation, le 10 juin dernier, au palais de justice de Laval.

Il est accusé d’enlèvement, séquestration, vol qualifié, vol de véhicule, deux chefs de conduite pendant interdiction, recel de véhicule, vol de mois de 5000$, conduite dangereuse, fuite et bris de probation. Les infractions auraient été commises les 10 et 14 mai dernier à Terrebonne et Varennes.

La Couronne s’est objectée à la remise en liberté de M. Desjardins qui possède de nombreux antécédents judiciaires. Il reviendra en cour le 30 juin pour son enquête caution pour la forme.

Nombreuses frasques

Louis-Michel Desjardins est un habitué des tribunaux car il a été condamné à de nombreuses reprises par le passé.

Le 8 février 2019, il avait été condamné à 18 mois de prison, à Joliette,  après avoir reconnu sa culpabilité à 18 chefs soit 10 de vol de véhicule, deux de conduite dangereuse, un de conduite par interdiction, un de fuite, d’avoir omis d’arrêter son véhicule alors qu’il était poursuivi par un agent de la paix, vol de moins de 5000$ soit différents objets (bijoux, argent, etc), survenu le 9 novembre 2018 à Saint-Félix-de-Valois ainsi qu’à deux bris de probation.

Il avait notamment volé trois véhicules le 11 janvier 2019 à Saint-Jacques et Sainte-Julienne, quatre le 18 janvier à Terrebonne ainsi que trois à Sainte-Julienne, Joliette et l’Assomption le 23 janvier de la même année.

Puis, le 2 décembre 2020, toujours à Joliette, il avait pris le chemin du pénitencier pour une période de deux ans après avoir été plaidé coupable à des chefs de fuite, conduite dangereuse, conduite dangereuse causant des lésions corporelles, recel, deux chefs de conduite pendant une interdiction et deux bris de condition.

Selon les faits relatés par le procureur de la Couronne dans cette affaire, Me Jean-François Tessier, le 19 juillet 2020, des patrouilleurs du service de police de Repentigny ont tenté d’intercepter un véhicule Subaru WRX qui avait rapporté volé au début juillet à Joliette, qui circulait sur la rue Notre-Dame dans le secteur du A & W.

« Le suspect a refusé de s’immobiliser et a démarré en trombe. Une poursuite s’en est suivie avec des pointes allant jusqu’à 90 km/h. Le fuyard a percuté une autre voiture, dans une zone de travaux, où prenait place quatre personnes, au coin de l’allée des artistes », avait mentionné Me Tessier.

Une des occupantes du véhicule a subi des blessures importantes dont une entorse lombaire et un traumatisme cérébral crânien léger. Depuis les évènements, elle souffre d’anxiété et est hyper dépressive.

Les trois autres occupants avaient subi des blessures mineures qui n’avaient pas nécessité leur transport dans un centre hospitalier.

« C’est une sentence qui n’est pas sévère en ce qui me concerne. Si on m’avait laissé le choix, ça serait beaucoup plus que ça! Malgré vos interdictions de conduire, ça ne vous empêche pas de voler un véhicule et de conduire jusqu’à temps vous soyez arrêté », avait lancé la juge Michèle Toupin en acceptant, à contrecoeur, la suggestion commune.

Terrebonne

en nouvelles

Terrebonne

en liens backlinks

Construction Terrebonne

Électricien Terrebonne

Émondage Terrebonne

Votre entreprise ici…

Besoin d’un lien vers votre site Web ? 

Info Terrebonne met à votre disposition un trafic ciblé et géolocalisé pour faire croître votre entreprise. Nos liens « backlinks » sont spécialement conçu pour améliorer votre positionnement sur Google.

Profitez-en pour annoncer votre spécialité. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur les liens « backlinks »…  

450-755-3515

Palais de Justice

Un voleur condamné à 21 mois

Un jeune homme de 23 ans devra passer les 21 prochains mois en prison pour sa participation à un vol qualifié, le 1er février 2021,

Palais de Justice

Un pédophile joliettain condamné à 11 ans

Un sexagénaire joliettain, qui a commis des gestes de nature sexuelle sur trois jeunes filles qui étaient d’âge mineur, passera les 11 prochaines années dans