Vols de données chez Desjardins : trois arrestations et un quatrième suspect recherché

Imad Jbara et Ayoub Kourdail - courtoisie du Service de police de Laval

Les enquêteurs de l’escouade des Crimes généraux du Service de police de Laval (SPL), ont procédé ce mercredi 12 juin à l’arrestation de trois individus dans le cadre du projet d’enquête Glaive, portant sur les fuites de données au Mouvement Desjardins, soit Ayoub Kourdal, âgé 36 ans, Imad Jbara, âgé de 33 ans, ainsi qu’un troisième sujet, avec la collaboration du Service de police de Québec (SPVQ), libéré sous promesse de comparaitre.

Également, le SPL recherche activement un quatrième sujet. Un mandat d’arrestation a été émis.

Les sujets font face à des accusations de fraude de plus de 5000 $, de trafic de renseignements identificateurs, de possession de renseignements identificateurs et d’usurpation d’identité. À titre d’exemple, l’enquête a relevé que l’un des sujets avait notamment en sa possession une liste de données visant 1.6 million de québécois.

Cette enquête exhaustive, menée par les policiers de Laval depuis décembre 2018, avait pour objectif d’enquêter sur l’appropriation frauduleuse par un groupe d’individus, via le site Web d’Accès D de Desjardins, de sommes détenues dans les comptes de plusieurs membres de l’institution financière.

Ces individus utilisaient les données subtilisées chez Desjardins afin d’obtenir, par le biais du service Web d’Accès D, un mot de passe temporaire à l’aide des renseignements personnels des utilisateurs qu’ils avaient en leur possession, pour ensuite procéder à des transactions faites directement à partir des comptes bancaires.

Ces fraudes, touchant majoritairement les comptes Affaires de Desjardins, ont été commises principalement au cours de la période allant de septembre 2018 à janvier 2019. Le montant de la fraude envers Desjardins et ses membres s’élève à plus de 8 900 000 $.

Notons que ces accusations font suite à sept perquisitions, menées en trois phases, en février, avril et juin 2019, dans les villes de Laval, Montréal et Saint-Augustin-de-Desmaures. Ces perquisitions ont permis la saisie d’une quantité importante de données, tant sous la forme de documents tangibles, que de fichiers informatiques.

Un travail d’enquête rigoureux

Les arrestations qui ont eu lieu ce matin, sont le fruit d’une mobilisation et d’un engagement important de la part des enquêteurs du SPL. Cette enquête, s’étant échelonnée sur plus de cinq ans, est l’une des plus complexes que le Service a connue au fil de son histoire.

Conseils de prévention

Le SPL tient à rappeler à la population que les fraudeurs sont ingénieux et cherchent constamment à innover leurs stratagèmes afin de soutirer de l’argent à leurs victimes. Il est essentiel de ne jamais partager ses renseignements personnels et bancaires ou de donner de l’argent à une personne sans confirmer son identité. Les citoyens sont invités à visiter le site Web du SPL, sous l’onglet « Prévention », pour s’informer et mieux s’outiller afin de prévenir tous types de fraudes.

Toute personne ayant de l’information concernant cette enquête, peut communiquer, de façon confidentielle, sur la Ligne Info-Police au 450 662-INFO (4636) ou de composer le 911.

Bonne saison estivale !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy