L’achalandage des stations de ski de la dernière saison franchi le cap de 6 millions de visites !

Courtoisie Pexels

Le Congrès des stations de ski du Québec 2024 s’est conclu avec un bilan préliminaire qui dénombre quelque 6,001,793 jours-ski sur les pentes enneigées du Québec durant la saison 2023-2024. 

Ce résultat fait suite à l’enquête chapeautée par Michel Archambault, PH D. expert-conseil et Professeur émérite en tourisme de l’ESG UQAM qui a conduit la 36e édition de l’Étude économique et financière des stations de ski du Québec pour le compte de l’ASSQ. 

« Les stations de ski démontrent avec ce résultat leur capacité de résilience et l’intérêt de la population à pratiquer les sports d’hiver même quand dame Nature complique la vie des amateurs de ski et des exploitants des stations » a déclaré Yves Juneau, président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ).  La saison 2023-2024 aura offert son lot de complications aux propriétaires de stations de ski, partout sur la planète. Confrontées à une économie fragilisée, l’absence de neige naturelle aux périodes clés du temps des Fêtes et de la relâche scolaire ainsi qu’aux moyens de pression du personnel du secteur de l’éducation ici au Québec, les résultats dévoilés démontrent un recul de seulement 10 % de l’achalandage par rapport à la saison précédente qui, faut-il le rappeler, présentait le meilleur bilan des 16 dernières années pour l’industrie du ski québécoise.

Fait à noter, la région de Québec-Charlevoix est la seule à enregistrer une hausse de ses visites pour la saison 2023-2024 affichant un  gain de 1 %.  Du côté des Laurentides, la région a réussi à dépasser le seuil de 2 millions de visites malgré une baisse de 8 % de son achalandage.  Les Cantons-de-l’Est performent au même niveau que l’ensemble de la province en enregistrant une diminution de 10 % de ses visites.  Selon Michel Archambault et ses acolytes, 44 % de l’achalandage global des stations de ski s’effectue dorénavant durant la période de janvier et février en comparaison à seulement 11,7 % des visites pour le temps des Fêtes et 28,6 % de l’achalandage pour la période des congés scolaires de mars.

Un congrès rassembleur

Le rassemblement annuel des stations de ski du Québec qui s’est tenu cette année en Montérégie fut un succès remarquable, réunissant plus de 430 participants venus des quatre coins de la province. Cet événement annuel, devenu un incontournable pour les professionnels de l’industrie du ski, a une fois de plus prouvé son importance en abordant les enjeux cruciaux du secteur.

Conférences et ateliers: Un éclairage sur les enjeux de l’industrie

Les participants ont eu l’opportunité de prendre part à des conférences et des ateliers de haut niveau, axés sur les défis actuels et futurs de l’industrie des sports de glisse. Parmi les thèmes abordés, le positionnement du tourisme hivernal en contexte de changements climatiques, la résilience du secteur ski, l’opportunité de se structurer par des démarches de développement durable ont été au cœur des discussions. Des experts ont partagé leurs perspectives et stratégies pour adapter les infrastructures et les opérations des stations de ski face à ces transformations environnementales.  

Célébration de l’excellence dans l’industrie du ski 

Les prix d’Excellence ont été distribués aux acteurs de l’industrie s’étant démarqués à divers niveaux dans leur milieu. La plus haute distinction du Québec, le Prix Réal-Boulanger, a été décerné à monsieur Réal Lapointe, conseiller externe en ressources humaines, santé et sécurité qui a oeuvré pendant plus de 25 ans au service des stations de ski, qui fut au coeur des multiples programmes de formation développé pour l’industrie, des initiatives en santé et sécurité au travail et en soutien aux opérations des stations de ski des quatre coins de la province. 

Enfin, plusieurs stations et dirigeants de l’industrie du ski ont été honorés dans les catégories suivantes : 

  1. Initiatives écoresponsables et durables : Bromont, montagne d’expériences, Cantons-de-l’Est
  2. Développement de nouveaux skieurs (100 000 jours-ski et plus) : Les Sommets, Laurentides
  3. Développement de nouveaux skieurs (100 000 jours-ski et moins) : Mont Avalanche, Laurentides
  4. Gestionnaire de la relève: Valérie Collette, Mont Orford & Mathieu Brosseau, Les Sommets
  5. Engagement communautaire : Parc du Mont St-Mathieu, Bas-Saint-Laurent
  6. Sécurité et prévention : Les Sommets, Laurentides

Un honneur bien mérité

Le prix hommage Pour l’amour du ski, décerné en mémoire de Louis Dufour, bâtisseur de l’industrie du ski, a été octroyé à la Station récréotouristique du Mont Adstock. La montagne, située au cœur de la région de Chaudières-Appalaches, a reçu cet honneur grâce aux résultats du sondage de satisfaction des skieurs et planchistes qui lui a décerné le plus haut pointage au Québec.

À propos de l’Association des stations de ski du Québec et de l’industrie

Regroupant 75 stations de ski québécoises, l’ASSQ est un organisme sans but lucratif qui représente et défend les intérêts des stations de ski membres, qui fait la promotion de la pratique des sports de glisse et améliore la qualité du produit ainsi que la performance et la pérennité des stations. Établie dans l’industrie du ski depuis plus de 40 ans, son mandat de développement de la relève de skieurs et planchistes au Québec est réalisé principalement grâce à la vente de produits de financement tels que le Ski Passe-Partout. Annuellement, ce sont plus de 50 000 jeunes qui sont initiés aux sports de glisse grâce aux divers programmes de l’ASSQ.

Bonne fête nationale du Québec !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy