Plus de 1400 cas de COVID-19 et 46 décès dans Lanaudière

Courtoisie

En date du 21 avril, la région de Lanaudière compte désormais 1 462 cas confirmés à la COVID-19.

«. De ce nombre, nous déplorons 46 décès. Parmi les cas confirmés, 40 sont hospitalisés dans l’un ou l’autre de nos centres hospitaliers et 10 sont aux soins intensifs. Il y a aussi 588 personnes rétablies », a déclaré en point de presse virtuel, Daniel Castonguay, président du Centre Intégré de Santé et des Service Sociaux (CISSS) de Lanaudière.

Le sud de la région est la plus touchée avec plus de 58% des cas soit 480 dans la MRC des Moulins et 373 dans celle de l’Assomption. Pour ce qui est du nord, la MRC de Joliette en a maintenant 303  soit 20,73% des cas de la région.

Le CISSS a aussi fait le point sur la situation en ce qui concerne les milieux touchés par des éclosions.

Secteur public :

  • Centre d’hébergement de L’Assomption, avec 6 cas;
  • Centre d’hébergement de Repentigny, avec 5 cas;
  • Centre d’hébergement de Saint-Jacques, avec 5 cas, dont 2 décès;
  • Unité d’hébergement en santé mentale du Centre hospitalier de Lanaudière, avec 22 cas, dont 3 décès;

Secteur privé (ressources intermédiaires, résidences privées ou institutions) :

  • Centre d’hébergement Émile McDuff, avec 29 cas, dont 13 décès;
  • Centre d’hébergement des Moulins, avec 28 cas, dont 7 décès;
  • Centre d’hébergement Heather, avec 3 cas;
  • Résidence Le Faubourg, avec 6 cas, dont 2 décès
  • Résidence Eva, avec 46 cas, dont 6 décès;
  • Résidence Marie-Clothilde, avec 28 cas, dont 1 décès;
  • Habitations Bordeleau (phase V), avec 4 cas;
  • REPAIR-Champêtre, avec 24 cas, dont 4 décès;

« La situation est stable dans nos deux centres hospitaliers alors que dans les centre d’hébergement, bien qu’il y ait encore des foyers d’éclosion, il y a du personnel dans chacun de ces centres et il n’y a aucune rupture de service » ajoute M. Castonguay.

Du personnel du CISSS est également ajouté à leurs équipes actuellement et le CISSS assure également le suivi sur les mesures qui doivent être appliquées dans le but de limiter la propagation du virus.

Daniel Castonguay a aussi annoncé l’ajout de 50 personnes  au personnel en place grâce à la collaboration de la Commission scolaire des Samares. Ces personnes pourront intégrer les milieux dès cette semaine, en suivant un circuit de formation de 4 heures afin que celles-ci puissent bénéficier de cette formation avant leur entrée en fonction. La Direction du CISSS est également en lien avec le Cégep régional de Lanaudière afin d’intégrer des étudiants et des enseignants.

De son côté, le directeur de la Santé publique dans Lanaudière, le Dr Richard Lessard a précisé que le nombre de cas était en augmentation pour le nord de région surtout dans le coin de Joliette.

« Cette hausse est due principalement aux cas détectés dans les résidences pour personnes âgées et CHLSD. C’est surtout là que nous faisons les tests de dépistage alors qu’il s’en fait très peu au niveau de la population en général »., a-t-il expliqué.

Il ajoute que la région a vécu deux vagues de COVID-19 soit une dans le sud chez les personnes qui n’étaient pas dans les résidences pour aînés et une seconde dans le nord dans les résidences pour personnes âgées.

La santé publique continue de faire une surveillance intense mais la situation demeure sous contrôle.

Plus de 1000 morts au Québec

Le Québec a franchi le cap des 1000 morts au Québec alors que 1041 personne sont décédées de la COVID-19, en date du  20 avril, 18 heures.

Actuellement, 1 224 personnes sont hospitalisées, dont 201 personnes aux soins intensifs. Jusqu’à présent, 4 048 personnes ont guéri de la COVID-19 au Québec.

Dans son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait savoir que sur les 2 600 milieux de vie pour aînés, 2 300 établissements n’ont aucun cas confirmé de coronavirus. Concernant les 300 milieux où l’on recense un ou plusieurs cas confirmés de la COVID-19, on en dénombre 220 où la situation est sous contrôle. Ainsi, 80 résidences demeurent surveillées de plus près par les équipes du ministère de la Santé et des Services sociaux et les établissements.

Au Québec, 1 041 personnes sont maintenant décédées de la COVID-19, a regretté François Legault, qui a tenu à offrir ses condoléances aux familles et aux proches des victimes. « Sur ce total, 850 proviennent de milieux de vie pour aînés », a précisé M. Legault.

Le premier ministre a mentionné que l’apport de médecins, d’infirmières, de préposés aux bénéficiaires et d’étudiants en santé permettra de combler les besoins de personnel dans le réseau des CHSLD au cours des prochains jours. Déjà, mardi, 1 000 des 2 000 postes vacants ont été pourvus.

M. Legault a aussi indiqué que d’un point de vue strictement de santé publique, attendre le 1er septembre pour retourner en même temps tous les enfants du Québec dans les écoles et les garderies ne serait pas une bonne idée.

« Toute réouverture se fera de manière graduelle au cours des prochaines semaines et des prochains mois, a souligné M. Legault. Le mot-clé, c’est graduel. »

M. Legault a dit consulter son caucus de députés sur cette question, tout comme les trois chefs de l’opposition à l’Assemblée nationale. « Nous allons prendre des décisions responsables pour protéger nos enfants et pour protéger celles et ceux qui travaillent dans nos services de garde et dans nos écoles. Notre décision va être basée sur la santé », a assuré le premier ministre.

Partenaires:

Numeric Media:

Dernières nouvelles:

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy