Fermeture potentielle de la caserne de pompiers de Saint-Damien

Courtoisie de la municipalité de Saint-Damien - crédit photo Alexandre Garceau

C’est lors d’un exercice de routine le mardi 7 mai 2024 que les pompiers volontaires du service de sécurité incendie de Saint-Damien apprennent la nouvelle : la caserne du village pourrait fermer ses portes en raison, notamment, de la fin du partenariat avec la municipalité de Sainte-Émélie-de-l’Énergie.

Ce partenariat permettait de partager des ressources humaines et matérielles pour la sécurité incendie des deux municipalités. La municipalité a effectivement confirmé, lors de la séance du conseil du 21 mai dernier, la fin de ce partenariat à partir du 23 juin 2024.

Il appert qu’il n’a pas été mentionné lors de cette annonce faite aux pompiers le 7 mai 2024 que l’information qui leur était transmise était confidentielle. Ainsi, en raison du fait que le service de sécurité incendie est un sujet d’intérêt public, l’un des pompiers volontaires a pris la décision de transmettre cette information aux membres de l’Association de son Lac. La nouvelle s’est par la suite transmise comme une traînée de poudre au sein du reste de la population.

Cette information peu rassurante a poussé nombre de Damiennois à exprimer à la municipalité, notamment par le biais des réseaux sociaux, leur mécontentement et leur inquiétude face à l’avenir des services de sécurité incendie de leur village. S’ensuit une convocation du pompier lanceur d’alerte par la directrice générale, Mme. Julie Maurice, rencontre lors de laquelle celle-ci lui remettra une lettre l’avisant qu’il est suspendu pour une durée indéterminée le temps de procéder à une enquête. Dans la même journée, un autre pompier volontaire connaîtra la même sanction. C’est alors que l’indignation monte auprès de la population et que la mise en place d’un collectif citoyen commence à être envisagée.

Afin de répondre aux questionnements des citoyens concernant l’inquiétante fermeture de la caserne de pompiers du village, la municipalité de Saint-Damien a rédigé, le 9 mai 2024, un communiqué affirmant que ce sont des ”propos diffamatoires” qui ont été émis “sans fondement vérifiable” et qu’elle “examinera attentivement toutes les allégations diffamatoires qui sont portées à son attention”. Tandis que la municipalité déclare également vouloir “rassurer la population”, celle-ci omet de donner des précisions sur le dossier en question et se contente de faire des menaces à propos des lanceurs d’alertes ayant voulu informer les citoyens. Pire que cela, alors qu’elle se targue que “la sécurité incendie constitue une priorité” pour elle, la municipalité de Saint-Damien décide de suspendre le tiers des pompiers disponibles en permanence pour répondre à des appels d’urgence.

Face à l’attitude autoritaire et à la mauvaise communication du maire et de son équipe, le collectif citoyen décide de se réunir pour poser des actions concrètes et exiger un ensemble d’actions de la part des élus municipaux dans ce dossier. Une lettre ouverte est ainsi rédigée comprenant plusieurs demandes. Il est exigé des élus;

Qu’ils assurent le maintien de la caserne des pompiers de Saint-Damien, avec tous ses moyens humains et matériels nécessaires pour répondre aux besoins de sécurité de notre communauté;

Qu’ils garantissent une transparence totale dans le processus d’évaluation et de prise de décision, en informant la population de toutes les étapes du processus et en sollicitant activement son avis et ses préoccupations;

Qu’ils s’engagent à ne signer aucune entente ou accord qui pourrait entraîner la fermeture de la caserne de Saint-Damien sans une consultation préalable et approfondie de la population.

Une pétition appuyant ces demandes a également été signée par plus de 800 personnes et remise à la municipalité. Pour le collectif nouvellement formé, l’objectif de cette lettre et cette pétition est d’obtenir un “suivi transparent et rapide” de la part de l’équipe municipale sur l’état de la situation, en prévision de la séance du conseil municipal prévue pour le 21 mai 2024.

Malheureusement, suite à cette séance1, le sentiment que la municipalité reste opaque dans ce dossier, dont les intérêts sont publics, persiste. D’ailleurs, il est désormais impossible pour les Damiennois de commenter les publications Facebook de la municipalité, celle-ci ayant bloqué cette option. La demande de la tenue d’une séance extraordinaire d’information a été faite par plusieurs citoyens et il est désormais entre les mains de la municipalité d’informer convenablement la population, tel qu’elle s’y est engagée lors de la séance du 21 mai dernier. Une large partie de la population damiennoise souhaite être écoutée, entendue et respectée par ce processus décisionnel et exige davantage de transparence dans ce dossier. La crainte que les primes d’assurances augmentent suite à une fermeture de la caserne est très présente également. Il n’y a aucun doute que la sécurité incendie est un enjeu qui préoccupe une vaste majorité de résidents et de villégiateurs de Saint-Damien!

Bonne fête nationale du Québec !

ENTREPRENEURS...
Annoncez-vous localement !

450.755.3515

Rejoignez les résidents des villes et municipalités...

  • Terrebonne
  • Laplaine
  • Saint-Anne des Plaines
  • Repentigny
  • L’assomption
  • Mascouche
  • Saint-Roch
  • Saint-Esprit
  • L’Épiphanie
  • Joliette
  • Saint-Sulpice
  • St-Jacques
  • Saint-Ambroise
  • St-Félix
  • Saint-Côme
  • Saint-Michel-des-Saints
  • Saint-Barthélemy